Légende ou réalité ? Il semblerait qu’il existe des épices aphrodisiaques. D’aucun ont essayé et confirment que certains condiments et herbes aromatiques ont des effets bénéfiques sur la libido. De la cannelle au thym en passant par la vanille, les épices ne cesseront de nous surprendre.

La cannelle, le clou de girofle et la coriandre pour la chaleur et la passion

Mis à part les miracles en cuisine, on constate que ces trois épices ont un autre point commun : elles font partie du top 10 des épices aphrodisiaques.
La renommée de la cannelle remonte à l’époque des pharaons. De nombreuses légendes parlent de cet épice comme étant l’un des ingrédients incontournables pour la préparation des philtres d’amour. Il est aussi notable qu’elle est riche en fibre et en antiradicaux libres. Le clou de girofle est aussi vivement recommandé pour donner un petit coup de pouce contre la fatigue en général. Il stimule la circulation sanguine et exalte le plaisir des couples à la recherche d’expériences plus torrides.
Les graines de coriandre, quant à elles, seraient à l’origine du déferlement de la passion chez ces dames. Il faut cependant se garder de ne pas trop en abuser.

Le gingembre, la noix de muscade et le poivre pour les sens

Autrefois, pour éveiller les sens, les anciens utilisaient déjà des boissons composées de gingembre. Il figure parmi les épices aphrodisiaques les plus connues. En quantité raisonnable, les principes actifs du gingembre se mêlent au flux sanguin. Son effet aphrodisiaque est indéniable.
Pour ce qui est de la noix de muscade, elle est particulière recommandée aux couples. Chez la femme, elle a un effet stimulant. Chez l’homme, elle retarde l’éjaculation. On retrouve donc, forcément, la noix de muscade dans le « Top 10 »
Le poivre et sa richesse en vitamine C bien connue en fait un excellent allié contre les baisses de régime. C’est aussi un excitant naturel, indispensable pour un plaisir partagé.

Le safran et la sarriette dans le top 10 des épices aphrodisiaques

Tout le monde s’accorde à dire que l’excès est nocif pour la santé. Aussi, attention, à ne pas abuser des vertus aphrodisiaques du safran. Sa particularité est de stimuler avec précision les zones érogènes. Dans le cas de la sarriette, ou herbe du diable, il y a bien longtemps, qu’elle a fait ses preuves. Dès le Moyen-Age, déjà, Sainte Hildegarde a démontré ses propriétés digestives et antioxydantes. Mieux encore, son effet stimulant a été révélé.

Le thym et la vanille, des vertus aphrodisiaques insoupçonnées

On ne l’aurait pas cru ! Le thym de Provence et la vanille traditionnellement utilisés en cuisine sont aussi des épices aphrodisiaques.
Le thym de Provence est un tonifiant nerveux d’où son effet excitant. Par ailleurs, il est un excellent antiseptique.
Enfin, la vanille, son parfum à lui seul est envoûtant. Mais la gousse devient un puissant euphorisant lorsqu’il s’agit de lutter efficacement contre la fatigue sexuelle. En agissant sur le système nerveux central, la vanille stimule le désir.