Utilisées dans toutes les sauces, les épices sont bien connues pour rehausser le goût des plats. S’il y a bien un condiment célèbre pour mettre un peu de piquant dans l’assiette, c’est bien le poivre. Bourré de nutriments et pauvre en calories, il n’a pas son pareil quand il est question de diète. Le régime au poivre marche ! Savez-vous qu’il aide aussi à la perte de poids. Ne vous en privez surtout pas !

Le poivre serait un vrai partenaire minceur

Un régime impose souvent des plats fades. Si bien qu’au bout d’une semaine, les curistes abandonnent. Une bonne nouvelle pour vous qui avez décidé de contourner ce problème de taille : le régime au poivre. Tout d’abord, ce épice est autorisée pendant votre diète. Il existe notamment plusieurs variétés de poivre en fonction des préférences de chacun. Comme cet épice est peu calorique, vous pourrez l’utiliser pour agrémenter vos recettes minceurs. Elle donnera de la saveur aux recettes les plus basiques. En revanche, le poivre est un excellent allié contre les radicaux libres. C’est grâce à la présence de la pipérine. Cette substance limite la hausse du mauvais cholestérol si vous avez consommé un peu trop de gras.
Un régime au poivre avec une nourriture saine augmente les dépenses caloriques. Par ailleurs, il favorise la production d’enzymes pancréatiques. D’où son effet brûleur de graisses. Comme il stimule la vasodilatation de l’artère rénale, votre production d’urine n’en sera que plus élevée. Vous allez donc éliminer l’excédent d’eau et de graisses dans votre organisme. Et vous le faites tout en vous faisant plaisir.

Régime au poivre : plaisir et santé font des rimes

Au-delà de la pincée de saveur qu’apporte le poivre, il est également nanti en diverses vertus jusque-là insoupçonnées. Veillez néanmoins à choisir le meilleur poivre qui saura vous apporter tous ses bienfaits. En rajoutant quelques graines de poivre dans votre assiette, vous faites du bien à votre transit intestinal. L’épice contient de la chavicine, la résine responsable de la sécrétion salivaire. Tout cela pour faciliter la digestion. Dites adieu aux flatulences, aux remontées acides et aux ballonnements. Salez et poivrez votre menu et profitez-en pour détoxifier votre organisme. La pipérine stimule la production biliaire, votre corps n’en sera que plus purifié.
Le poivre est aussi un antibactérien et un antiparasitaire naturel. Il assainit les intestins pour vous éviter les troubles intestinaux, en particulier la fermentation. Avec votre régime au poivre, utilisez aussi un peu de Curcuma pour plus d’efficacité. De plus, presque tous les plats salés acceptent volontiers le poivre comme aromate sur la recette.

Le poivre, c’est bon pour le moral

Les nouvelles habitudes diététiques causent des problèmes de sommeil très fréquent. Ne vous en faites pas : privilégiez un régime avec du poivre dans votre assiette pour vous déstresser. Il agira en antidépresseur pour rétablir votre cycle de sommeil. C’est encore grâce à la pipérine que le taux de sérotonine affluera davantage. La journée, vous gagnez en concentration. La nuit, vous dormirez à poings fermés. Si votre prise de poids est due au diabète, le poivre vous aidera à lutter contre les oxydants. Ce sont notamment ces derniers qui provoquent cet état, en raison de leur effet vasodilatateur. Tout est bon dans le poivre. Vous ne risquez pas d’abandonner votre diète de sitôt, aux vues de tous ces bienfaits qu’il vous promet.